La cuisine selon mon envie !

Des recettes de cuisine basées sur les produits de saison et les épices. L'histoire des aliments et leurs bienfaits nutritionnels sont largement abordés.

16 mars 2012

Blanc-manger au lait végétal

DSCN5417Blanc_manger_sans_lactoseDepuis un peu moins de deux mois maintenant, on m'a conseillé de diminuer sensiblement ma consommation de produits laitiers issus du lait de vache. Je voulais sérieusement en finir avec des petits soucis de santé bénins mais devenus très ennuyeux. Donc pour en découdre, j'ai décidé de bannir purement et simplement ma consommation de lait de vache ou dérivés (crème, beurre, yahourt...) de façon stricte pendant 3 mois de façon à me refaire une santé et observer les effets d'une telle éviction.

L'annonce de la conduite à tenir faite, je devais compter sur mes propres ressources pour continuer à ingurgiter les apports nécessaires sans lait de vache et en mangeant de manière gourmande -parce que c'est ça qui est intéressant dans la nourriture-. Si remplacer les yahourts ou le lait dans les crêpes ou les pâtisseries s'est vite révélé chose aisée et ludique, je ne fais en revanche plus de tarte salée à base de pâte brisée ou feuilletée beurrée. Mais pour certains petits jockers en dessert, je suis devenue fan des laits végétaux. Comme beaucoup, je les utilisais par pur plaisir gustatif, et dorénavant par souci de bonne conduite alimentaire. [Mais cela concerne une approche personnelle de l'alimentation, n'allez surtout pas vous priver de manger et boire tous les aliments que vous appréciez, surtout pas ! Je ne suis pas une intégriste de l'assiette, juste en période transitoire].

Adaptée d'une recette classique de blanc-manger, celui-ci en a l'aspect, la consistance et le goût, je dirais qu'il est plus digeste et de toutes façons un peu moins lourd qu'un blanc-manger à base de crème fleurette. Le blanc-manger est une préparation d'origine médiévale entrant dans la catégorie des entremets, et extrêmement courante à l'époque. Comme c'est un plat "doux", réconfortant et apaisant pour les fonctions hépatiques, les rares recueils de recettes du XVe siècle montrent que le blanc-manger a tendance à être servi aux malades ou gens affaiblis. Il a indéniablement une valeur de dessert-doudou, facile à préparer et bien agréable.

Pour 4 à 5 portions de blanc-manger :

-200 ml de lait d'amande (on peut l'acheter 'déjà fait' ou suivre la recette donnée par Clotilde dans le dernier EàT, n° 81, p.16)

-200 ml de crème d'amande (rayon bio)

-4 c.s. rases de sucre de canne

-1 c.c. rase d'agar-agar

-130 g de framboises fraîches ou surgelées.

Dans une casserole à fond épais, verser le lait d'amande, la crème d'amande et l'agar-agar, porter doucement à ébullition. Aux premiers frémissements, incorporer le sucre, brasser sans discontinuer jusqu'à dissolution complète de l'agar-agar = environ 10 minutes. Répartir la préparation dans 4 ou 5 verres ou coupelles, laisser refroidir à température ambiante une demi-heure puis réfrigérer au moins 4 heures, idéalement 12 heures. Au moment de servir, disposer les framboises sur le blanc-manger.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par orangebalsamique à 10:39 - Sans gluten sans lactose - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Blanc-manger au lait végétal

    Super sympa comme recette ! J'adore !! Bravo

    Posté par le loukoum, 16 mars 2012 à 17:09 | | Répondre
  • j'adore le blanc-manger, et j'adore le lait d'amandes! l'année dernière suite à des problèmes d'estomac j'avais du éliminer le lait de mon alimentation, et du coup meme si maintenant ça va mieux j'ai pris l'habitude d'en consommer beaucoup moins!

    Posté par flou, 16 mars 2012 à 17:35 | | Répondre
  • ce blanc manger devait être bien parfumé!

    Posté par Pupuce, 16 mars 2012 à 18:51 | | Répondre
  • Voilà qui me tente bien! Je bois beaucoup de lait d'amande (pas de problème de santé particulier pour moi mais j'adore ça) mais je ne l'ai jamais cuisiné, il faut que j'essaie!

    Posté par Popote, 27 mars 2012 à 15:53 | | Répondre
  • Miam

    Hors de question de trouver des framboises fraîches en région parisienne maintenant, mais un petit coulis de surgelées, oui. J'adore les panna cotta, voilà une bien sympa idée pour le déjeuner de Pâques qui approche...

    Posté par flo makanai, 02 avril 2012 à 20:43 | | Répondre
  • Ce dessert a l'air délicieux!

    Posté par Fée d'Hiver, 05 février 2013 à 12:35 | | Répondre
  • Bonjour, je découvre cette recette aujourd'hui et me permets une question : faut-il vraiment une cuillère à soupe d'agar-agar (j'aurais pensé qu'une cc suffisait pour la quantité de liquide) ? Merci

    Posté par fabienne, 18 février 2013 à 21:30 | | Répondre
  • @Fabienne : c'est effectivement une erreur de ma part, la quantité d'1 c.c. rase pour 500 ml de liquide est suffisante. Merci, comme cela je corrige !

    Posté par orangebalsamique, 19 février 2013 à 09:17 | | Répondre
Nouveau commentaire