La cuisine selon mon envie !

Des recettes de cuisine basées sur les produits de saison et les épices. L'histoire des aliments et leurs bienfaits nutritionnels sont largement abordés.

01 mars 2013

Gâteau Persan aux noix

Le gâteau persan aux noix, c'est une belle découverte trouvée chez Lilo, sur son mirifique blog cuisine-campagne. L'ingrédient principal -la noix- associé aux épices douces que sont la cannelle et la cardamome sont une réussite pour un gâteau simple et savoureux. À l'instar du pan salé de la cuisine perse, décidément toute en subtilité, il y a un juste équilibre des parfums. Grâce aux proportions tiers farine, tiers noix, tiers sucre, la texture est légère, et ce, même avec des farines sans gluten comme je vous le propose dans ma version. Je vous conseille de déguster ce gâteau persan aux noix une heure après la sortie du four, et, s'il en reste, de l'emballer dans du papier cellophane : vous m'en direz des nouvelles tartiné de miel de châtaigner au p'tit déj. Just perfect.

G_teau_Persan_au_noix

 

Gâteau persan aux noix, pour 8 parts généreuses. La recette que je vous présente ici est adaptée librement de celle-ci.

200 g de cerneaux de noix (de super qualité si possible)

2 oeufs

160 g de cassonade + 20 g de mascobado

1 yaourt de chèvre soit ~ 125 g

1 yaourt à la grecque (chèvre ou brebis) soit ~ 125 g

50 g de purée de noisette intégrale

100 g de farine de maïs blanche

50 g de fécule de maïs

30 g de farine de pois chiches

1 sachet de poudre à lever

3 gousses de cardamome

1 c.c. rase de cannelle

2 c.s. de chicorée

Sucre glace et noix pour la déco

Une noix de beurre pour le moule.

--------------------------------{Gâteau Persan aux noix}---------------------------------------------

Préchauffez le four à 180°C.

Mixez 100 g de noix et hachez grossièrement les 100 g restants.

Dans un saladier, mélangez les sucres et les oeufs.

Ajoutez-y les yaourts, les noix, la purée de noisette. Mélangez initiment, sans excès.

Dans un autre saladier, versez les farines et la poudre levante.

Écossez les gousses de cardamome et écrasez les graines au mortier.

Ajoutez-les aux mélange de farines, avec la cannelle et la chicorée.

Puis, mêlez le contenu des deux saladiers, brassez de façon à obtenir une pâte homogène.

Beurrez un moule de 22 cm de diamètre à bords hauts, versez-y la pâte.

Faites cuire 40 minutes à th. 7 / 180°C.

Procédez à la déco quand le gâteau est froid.

Dégustez tiède ou froid.

Rendez-vous sur Hellocoton !

08 avril 2011

Yaourts à la cardamome, framboises à la rose

Yaourt___la_cardamome__framboises___la_rose

L'huile de coco se liquéfie à partir de 25°C et hier elle était liquide. Ce genre d'anecdote me pousse à oublier mon four* et les moules à tartes et à gâteaux pour porter mon attention sur les crèmes glacées, les salades – de légumes, de fruits ou parfois les deux mélangés-- et les yaourts améliorés.

*Malgré cette sage posture, j'ai quand même préparé à l'avance un très joli gâteau au citron pour un pique-nique.

Les saveurs orientales se faufilent toujours sous la porte de ma cuisine à la même période, je pense donc toujours à avoir sous le coude de l'eau de fleur d'oranger, de l'eau de rose et de la menthe. Et curieusement, comme je dois faire un houmous libanais pour ce pique-nique, j'ai mêlé le frais parfum de la cardamome à la suavité de la rose dans ces yaourts bien rafraîchissants.

Pour 8 pots de yaourt de 125 g chacun :

750 ml de lait de vache entier

1 pot de yaourt nature de 125 g (brassé, à la grecque...)

250 ml de lait concentré non sucré

10 gousses de cardamome

4 c.s. de sirop d'agave, de sirop de riz, de miel...

150 g de framboises

Sirop de rose

Dans un mortier, écrasez les gousses de cardamome grossièrement.

Dans une casserole, portez le lait à 40°C et stoppez le feu. Incorporez les gousses de cardamome.

Couvrez et laissez infuser 2 heures.

Dans un grand récipient (muni d'un bec verseur), mélangez le lait filtré, le yaourt, le lait concentré non sucré, le sirop sucrant (agave, riz, miel).

Répartissez la préparation dans les pots de yaourt et faites prendre à la yaourtière pendant 8 à 10 heures.

Réfrigérez les yaourts au moins 3 heures avant de les consommer.

Au moment de servir, répartissez sur les yaourts quelques framboises arrosées du sirop de rose.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par orangebalsamique à 09:48 - Desserts - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 février 2011

Moelleux chocolat cardamome

Moelleux_chocolat_cardamomePlutôt difficile de satisfaire les becs sucrés autour de moi. Entre la tarte au citron et les glaces maison, ici, très peu de desserts trouvent grâce aux yeux des hommes de la maison. Mais dernièrement, tout le monde fut comblé par : un excellent pain d'épices, une merveilleuse tarte au citron meringuée et ce moelleux au chocolat et à la cardamome. Je ne retiens pas non plus ma joie à l'idée de refaire indéfiniment la superbe crème glacée chocolat blanc et noisette, parfaite en toute saison.

J'aime de plus en plus exploiter les possibilités d'accord entre le chocolat noir et les saveurs desquelles on a tendance à l'éloigner, par flemme, par timidité ou par méconnaissance. Ces trois raisons sont valables, il faut s'en affranchir pour mieux savourer la divine fève cacaotée. Développer les accords subtils et profonds entre chocolat noir et épices avec le chaleureux duo cacao/fève Tonka, titiller les becs sucrés avec exotisme ou encore prôner la fraîcheur et la légèreté de la cardamome, la petite gousse qui renferme de précieux grains rangés serrés. Les passer au pilon exhauste la délicate saveur anisée qu'ils renferment. Exquis avec ce gâteau fondant très cacao.

Pour 8 parts dans 8 moules à canelés :

35 g de farine de blé blanche
120 g de beurre doux
2 gros oeufs
130 g de chocolat noir fort en cacao (à 70% de cacao)
80 g de sucre en poudre
1/4 de c.c. de bicarbonate de soude
1/2 c.c. de fleur de sel
10 gousses vertes de cardamome.

Vider les gousses de leurs graines et les passer grossièrement au mortier.
Faire fondre le chocolat au bain-marie et le beurre séparément.
Dans un saladier, battre les 2 oeufs et le sucre.
Y verser le beurre fondu, battre, ajouter le chocolat fondu et bien incorporer.
Joindre la farine et le bicarbonate à l'appareil au chocolat
Ajouter la fleur de sel et les graines de cardamome. Mélanger une dernière fois.
Remplir aux trois-quarts les moules à canelés préalablement beurrés avec cet appareil.
Faire cuire 5 minutes à 180°C/th. 7 puis 12-15 minutes à 145°C/th. 5.
Sortir du four, laisser refroidir et démouler.
À déguster avec un café très fort.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par orangebalsamique à 11:12 - Desserts - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 janvier 2011

Chai indien

Chai_indienLe froid, la brume ou le besoin de refaire le plein d'énergies positives, quelle  qu'en soit la raison qui m'y pousse, en ce moment je suis en mode soupe. Je n'ai pas d'autre façon de m'hydrater que de boire tisane, thé déthéiné ou infusion d'épices ; pas d'autre bonheur que de cuire les légumes en soupe, velouté... Même pour le goûter, ce sont des fruits centrifugés qui remplacent un yaourt ou un petit gâteau. Quoi que je suis conquise par cette version de cookies nature initiée par la Belle au Blé Dormant et relayée par Cléa. À force de rêver d'Inde et de couleurs chatoyantes comme le prêt-à-porter du printemps prochain nous en promet, j'ai invité cardamome, badiane et consorts dans ma tasse. Toutes les épices, bouillies et infusées de 2 minutes à un quart d'heure remplacent allègrement les boissons chaudes classiques. Si on y met un peu de gingembre, astringeant et tonifiant, l'effet coup de fouet est assuré, même sans théine. C'est dans la collection Foood de Claude Deloffre, où je puise avec un ravissement sans failles des idées de merveilles à déguster, que je tire ce chai indien. Un breuvage fort et suave, profond et raffiné, une sorte de mud tea si cela devait exister ! Afin de toujours avoir sous la main le mélange pour chai, réalisez-le :

2 cuillerées à café de cannelle en poudre + 2 cuillerées à café de cardamome en poudre + 2 cuillerées à café de gingembre frais râpé ou en poudre + 1 c.c. de clous de girofle + 1 de grains de poivre noir + 1 d'anis étoilé. Le mélange chai se conserve pas plus d'un an dans une boîte opaque, bien fermée. Mode de préparation : faire chauffer de l'eau avec 1 c.c. Du mélange chai par tasse et 1 c.c. De thé noir. Laisser bouillir doucement 4 à 5 minutes. Filtrer et servir chaud, nature ou sucré avec un nuage de lait.

Petits larcins culinaires (balade dans ma bibliothèque idéale), Claude DELOFFRE, p. 71, Tana Éditions, collection Foood, 2009. Chai_indien_cool_way

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par orangebalsamique à 17:21 - Breuvages - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,