La cuisine selon mon envie !

Des recettes de cuisine basées sur les produits de saison et les épices. L'histoire des aliments et leurs bienfaits nutritionnels sont largement abordés.

28 octobre 2011

Jus pomme-grenade-gingembre

JusAntiOx

Pendant les vacances de(es) l'enfant(s), j'ai graaand besoin de retrouver un peu de pep's au milieu de l'après-midi. Je mets en place la stratégie de choc carré de chocolat très noir + un expresso ultra-serré fait à l'aide de ma cafetière italienne adorée, ça n'empêche pas le coup de mou fatidique du quatre heures de survenir. J'évite de tomber dans le travers de porc des goûters à grand renfort de gâteaux maison trop souvent et propose plutôt des fruits, mais je ne les aime pas particulièrement en cours de journée, sauf pressés. Ma centrifugeuse a toujours plus de propositions en hiver qu'aux beaux jours, allez savoir, et, si pommes, poires ou légumes-racines (betterave, gingembre) traînent, je les envoie volontiers se faire extraire leur jus.

Comme il est rare que je sois chez moi en milieu d'après-midi, quand l'occasion se présente, je ne lésine pas sur les doses, histoire de me concocter une vraie bonne boisson coup de fouet. Avec 4 pommes acidulées (type Granny Smith), la moitié d'une grenade et 1 cm de racine de gingembre frais, j'ai rempli la presque totalité de ce verre=> (40 cl) et n'ai pas ressenti de grande faim sur le coup des 18 heures comme il est de coutume.

L'effet rassasiant de la pomme combiné au gingembre tonifiant sont décuplés à merveille par les vertus anti-oxydantes de la grenade : elle amène cette pointe d'acidité qui fait mouche avec le goût bien sucré des pommes, fussent-elles 'acidulées' comme la Granny Smith. Je prélève les arilles (=graines pulpeuses) rouges de la grenade ainsi que le jus qui s'en échappe. Particulièrement désaltérant, ce fruit compte parmi les emblêmes du Moyen-Orient où l'on apprécie ses vertus depuis la Haute Antiquité. Saviez-vous pourquoi certaines variétés de grenade sélectionnées présentent des arilles blancs ? Pour ne pas tâcher. Je trouve que, hormis des considérations purement ménagères, la chair couleur rubis se dévore des yeux et appète davantage que des arilles sans couleur.

Pour 1 ration de 40 cl environ : 200 g de pommes (Granny Smith, Golden Delicious) + 1 cm de gingembre frais (ou plus ou moins selon les goûts) + 1/2 grenade fruit sans l'écorce. Laver les popommes, les couper en 4, tout mettre dans la centrifugeuse et dégustez le jus qui en découle aussi sec. Va aussi pour les enfants mais sans gingembre ou vraiment si vous y tenez, une lichette.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par orangebalsamique à 10:50 - Breuvages - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 décembre 2010

Cupcakes de Noël

Christmas_CupcakeChristmas_Cupcake_2Christmas_Cupcake_3

Mon premier billet depuis notre arrivée à Toulouse ... Je ne sais pas si c'est le froid ou la fureur de découvrir ma nouvelle ville qui aiguisent mes papilles et les dirigent vers le sucré, mais les salons de thé de la ville rose commencent à livrer leurs secrets. Il y en a de plus ou moins réussis, d'autres qui ne tiennent pas leurs promesses. Donc, pour l'heure , j'attends toujours LA bonne surprise. Hier encore (j'avais vingt ans), nous avons fait escale dans l'un d'eux, miraculeusement pas plein à ras-bord. Au moment de s'installer, un cupcake fraîchement sorti de l'étape frosting est passé sous mon nez, direction la vitrine pour haranguer le chaland.

Sur la carte, des thés de bonne facture –valeur sûre, Maison Mariage Frères-- et le ton donné aux gâteaux, clairement américain : Key Lime Pie -décevante-, Brownie, Muffin, Cheesecake, et le cupcake très mignon que j'ai commandé et dégusté en deux coups de cuillères à pot (en deux coups de culs hier à Pau).

Un biscuit noir tout chocolat, très aéré et moelleux, mais timide en saveurs chocolatées tout de même, un topping rouge framboise au beurre et quelques billes crispy couleur chocolat pour agrémenter le tout.

Parce que j'ai décidément beaucoup de mal avec les arômes et colorants artificiels dans la nourriture et que j'ignore pourquoi les pâtisseries en regorgent autant alors qu'un jus de betterave ou une pincée de curcuma par exemple font tout aussi bien l'affaire, je propose une recette de cupcake de Noël au chocolat, parce qu'il fait -4°C, parce que les vacances approchent, et que Joannah lance un concours de cupcakes de Noël. Vous n'y trouverez pas de colorant ajouté, mais une recette plutôt saine quoique forcément, inévitablement gourmande, qui s'efforce de mettre en valeur le côté créatif et enfantin. Ici : Sapin, Angelot, Père Noël.

Concours_Christmas_CupcakesPour les réaliser, j'utilise toujours la recette de Clotilde, vraiment facile à adpater et à parfumer, pour des cupcakes qui restent toujours moelleux et bien aérés. Avec ces proportions, en remplissant aux 2/3 vos moules muffins ou caissettes, vous obtiendrez entre 6 et 8 cupcakes bien bedonnants.


Christmas Cupcakes.

75 g de beurre fondu (beurre aux cristaux de sel de Guérande)

75 g de sucre roux

1 oeuf

7 g de poudre de cacao non sucré

60 g de farine de maïs

15 g de farine de blé

7 g de fécule de maïs = maïzena

1/2 cuillère café de bicarbonate de soude

1/2 cuillère café de levure bio, sans phosphates

30 cl de lait tiède.

---------------------Comment procéder ?-------------------------------------


Préchauffer le four à 140
°C.

Dans un bol, fouetter le sucre et l'oeuf jusqu'à blanchiement.

Dans une autre jatte, mélanger tous les ingrédients secs l'aide d'une cuillère en bois.

Mettre le beurre fondu avec le sucre battu et l'oeuf, fouetter, puis incorporer ce mélange aux ingrédients secs.

Mélanger.

Remplir chaque caissette/moule aux 2/3 avec cette pâte puis faire cuire th. 4-5/140°C pendant 20 minutes.

Laisser refroidir avant de démouler puis procéder à la décoration des cupcakes selon vos ingrédients, votre imagination, vos goûts, vos envies du jour. Surtout, amusez-vous.

Pour ces cupcakes, j'ai utilisé du Saint-Morêt dans la poche à douille, un glaçage sucre glace/eau pour fixer la pâte d'amande, des cranberries séchées et des grenades, de toutes petites billes colorées, et utilisé ce que j'avais sous la main pour faire des emporte-pièces : moule à financiers, douilles à pâtisserie etc. 
Merci à Alexandra du blog Maman les p'tits gâteaux pour ses conseils et sa bonne humeur !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par orangebalsamique à 17:28 - Petites douceurs, amies des théophiles - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,