La cuisine selon mon envie !

Des recettes de cuisine basées sur les produits de saison et les épices. L'histoire des aliments et leurs bienfaits nutritionnels sont largement abordés.

13 septembre 2012

Fruits rouges au vin et épices douces

Oui, vous lisez bien : les toutes dernières fraises de Haute-Garonne sont gorgées de soleil et de goût. Le marché de Saint-Aubin, encore très estival, m'a inspiré ce dessert frais, léger, et de saison, puisqu'ici, en Midi-Pyrénées, on trouve encore une belle palette de fruits rouges frais sur les marchés et chez les primeurs. C'est vraiment agréable et délicieux de prolonger la dégustation des fruits estivaux tout en commençant la saison sublime des figues. Si les deux familles pouvaient continuer à se téléscoper encore un peu, ce serait merveilleux ! Pour titiller les fruits rouges, on a la possibilité de les marier au vin rouge, dans un dessert sain (oui, même avec une base de vin rouge !) base alcoolisée (ici, cuite) que j'aime beaucoup rehausser d'épices douces. Leur parfum pris séparément est extra, quand elles se mélangent, c'est parfait. Ça donne cette gelée simple, une transition de la saison été-automne toute en douceur et en saveurs. Cette recette a toutes les qualités pour figurer au concours organisé par Sybiline, auteur du blog du Miel et de la Guimauve ; concours sur le thème de « l'alcool en cuisine » [KKVKVK # 46].  Cette année, les vendanges ont été tellement avancées que j'en oublierais presque l'existence des ceps... Mais, comme autant de résolutions pour septembre, ce fut une chouette occasion de :

-découvrir son joli blog, qui rend hommage à des recettes simples mais légères et savoureuses

-dérouiller un peu la mécanique alcool/nourriture

-ouvrir les yeux sur les possibles nouvelles saisonnalités qu'offre le marché, dûes à l'allongement et à l'intensification de l'été.

logo_Du_Miel_et_de_La_Guimauve

 

Fraises_bio__tal_du_march__saint_aubin

Fruits rouges au vin et épices douces-pour 4 personnes :

-200 g de fruits rouges mélangés (fraises, groseilles, framboises...)

-épices douces : 2 chatons de poivre long, 1 bâton de cannelle, ½ c.c. de baies du Sichuan, 1 clou de girofle

-50 g de cassonade

-30 g de miel blond

-1/2 de l de vin rouge de bonne qualité

-4 g de gélatine bio ou d'agar-agar (pour les faire fondre, bien suivre les recommandations figurant sur la boîte)

Si vous utilisez des fruits rouges surgelés, sortez-les du congélateur et récupérez-en l'éventuel jus que vous mêlerez au vin.

Préparer la marinade au vin rouge : dans une casserole, mettre le vin, les épices et la cassonade. Mélanger au fouet, faire doucement chauffer jusqu'à l'ébullition et baisser le feu. Laisser sur petits bouillons environ ¼ d'heure pour que l'alcool s'évapore.

Ajouter ensuite le miel, poursuivre les petits bouillons encore 5 minutes.

Laisser reposer 5 minutes, filtrer et verser l'agar-agar dans le sirop. Fouetter vigoureusement jusqu'à dissolution complète. Laisser refroidir quelques instants.

Répartir la gelée dans 4 verres ou coupes, y déposer les fruits rouges.

Faire prendre au réfrigérateur au moins quatre heures.

Déguster très frais.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par orangebalsamique à 10:33 - Desserts - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

25 janvier 2011

Chai indien

Chai_indienLe froid, la brume ou le besoin de refaire le plein d'énergies positives, quelle  qu'en soit la raison qui m'y pousse, en ce moment je suis en mode soupe. Je n'ai pas d'autre façon de m'hydrater que de boire tisane, thé déthéiné ou infusion d'épices ; pas d'autre bonheur que de cuire les légumes en soupe, velouté... Même pour le goûter, ce sont des fruits centrifugés qui remplacent un yaourt ou un petit gâteau. Quoi que je suis conquise par cette version de cookies nature initiée par la Belle au Blé Dormant et relayée par Cléa. À force de rêver d'Inde et de couleurs chatoyantes comme le prêt-à-porter du printemps prochain nous en promet, j'ai invité cardamome, badiane et consorts dans ma tasse. Toutes les épices, bouillies et infusées de 2 minutes à un quart d'heure remplacent allègrement les boissons chaudes classiques. Si on y met un peu de gingembre, astringeant et tonifiant, l'effet coup de fouet est assuré, même sans théine. C'est dans la collection Foood de Claude Deloffre, où je puise avec un ravissement sans failles des idées de merveilles à déguster, que je tire ce chai indien. Un breuvage fort et suave, profond et raffiné, une sorte de mud tea si cela devait exister ! Afin de toujours avoir sous la main le mélange pour chai, réalisez-le :

2 cuillerées à café de cannelle en poudre + 2 cuillerées à café de cardamome en poudre + 2 cuillerées à café de gingembre frais râpé ou en poudre + 1 c.c. de clous de girofle + 1 de grains de poivre noir + 1 d'anis étoilé. Le mélange chai se conserve pas plus d'un an dans une boîte opaque, bien fermée. Mode de préparation : faire chauffer de l'eau avec 1 c.c. Du mélange chai par tasse et 1 c.c. De thé noir. Laisser bouillir doucement 4 à 5 minutes. Filtrer et servir chaud, nature ou sucré avec un nuage de lait.

Petits larcins culinaires (balade dans ma bibliothèque idéale), Claude DELOFFRE, p. 71, Tana Éditions, collection Foood, 2009. Chai_indien_cool_way

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par orangebalsamique à 17:21 - Breuvages - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,